4

6 Grosses Erreurs qui font repartir à Zéro un Web entrepreneur dans son parcours

Être un web entrepreneur à temps plein a ses avantages et ses inconvénients. Un plus grand de ses inconvénients c’est son instabilité surtout dans le domaine des sites de niche. Alors pour garder le cap ou continuer par faire grimper ses activités ainsi que ses revenus, il est primordial de toujours continuer par bosser dessus. Ne serait-ce que pour quelques heures par semaines ou par mois, il est nécessaire pour garder ses acquis.

Durant ces 3 dernières années de test, j’ai eu a commettre plusieurs erreurs qui m’ont vraiment coûtées chères. J’en ai ciblé six principales qui ont plus agis d’une manière ou d’une autre dans ma chute. C’est ce que j’aimerais partager avec vous dans cet article ainsi que mes nouveaux plans d’action élaborés pour vite remonter la pente et atteindre plus rapidement mes nouveaux objectifs.

 

Mes 6 plus grosses erreurs de web entrepreneur débutant

Lorsque j’ai démarré mon parcours en Mai 2013, j’avais vite pris conscience que avoir du succès en ligne nécessite de bien se former, apprendre, appliquer et surtout choisir la bonne niche dans laquelle se spécialiser. Le fait est que le web est super vaste, et les possibilités de gagner de l’argent en ligne sont extrêmement variées.

Après avoir dit Bye bye Boss en Mai 2014, je me suis donc lancé dans la construction de sites de niche comme vous le savez déjà, suite aux conseils de @Thibaut Patouillard de DemarreTonAventure.com et @Maximilien Labadie de WebAndSeo.fr. Durant ses 3 dernières années j’avais mis toute mon attention sur ce projet. J’ai eu à avoir des hauts et des bas, des sites qui ont bien marchés et d’autres qui ont été des échecs. Je raconte tout en détail dans l’article précédent sur mon méga bilan que je vous invite à consulter si ce n’est déjà fait.

J’ai eu a faire beaucoup d’erreurs de débutant. Des actions qui m’ont coûtées très chères au final avec une baisse considérable de mes revenus. Je partage tout avec vous dans les six points qui suivent.

 

1. Le changement de style de vie

Comme toute personne qui commence par gagner un peu d’argent, l’on pense toujours à changer un peu son style de vie.

J’avais déjà donné quelques détails en résumé dans mon précédent article de bilan. Dès mon retour de Libreville (Gabon), un de mes plans était de me marier avec ma copine. Pour cela j’ai jugé bon de m’installer seul en location au lieu de repartir encore dans la maison de mon papa en attendant la date du mariage.

Pour petite information en Afrique nous célébrons trois mariages, à savoir :

  • mariage coutumier,
  • mariage civil,
  • et le mariage religieux.

Le mariage coutumier est équivalent aux fiançailles. Il est le plus important en Afrique car symbolise la liaison entre les deux familles. Cérémonie au cours de laquelle la famille du garçon présente la dot à la famille de la fille, puis le fiancé met la bague de fiançailles au doigt de sa fiancée. C’est ce qu’on a fait pour le moment. Il nous reste donc les deux autres que nous repoussons à plus tard pour certaines raisons. Mais ça ne tardera à venir, nous l’espérons. 🙂

Etant très jeune, il fallait bien prouver à tout le monde, surtout à sa belle famille qu’on est vraiment apte financièrement à fonder un foyer stable avec leur fille. Pourquoi cela ? (Question d’égo certainement) 😀

J’ai donc eu à faire beaucoup de dépenses et investi dans plusieurs trucs utiles et parfois même inutiles quand j’y repense. Surtout pour certains Passifs dans lesquels j’ai eu à investir. Je vous en dirai plus bientôt dans la suite.

Je pense qu’il faut bien se préparer avant de rentrer dans une vie de couple, car cela nécessite de l’attention et un changement de cours de vie total. Tu ne seras plus libre de faire certaines choses, donc obligé d’avoir un style de vie différent de celui d’un célibataire.

Cela a donc aussi son lot d’avantages et d’inconvénients dans la vie d’un web entrepreneur.

Je ne regrette pas du tout de m’être marié car c’était mon plus grand souhait. Donc ce point n’est pas en soi une erreur mais ce sont les actions autour qui ont causé des soucis. Je devais poser certaines actions de façon plus réfléchie.

 

2. Trop s’éparpiller dès le départ

Ce point est très important et à ne pas négliger. Quand on se lance dans les activités sur le web surtout dans le domaine de la création de site de niche, on a toujours tendance à s’éparpiller. Vu que dans les recherches on découvre tous les jours de nouvelles idées de niches à exploiter. Alors on est toujours tenté de lancer de nouveaux sites à chaque fois qu’on a de nouvelles idées de niche. Du jour au lendemain on se retrouve avec un très grand nombre de site, et malheureusement tous en « chantier ».

Lancer plusieurs sites ou projets à la fois ou tous dans un intervalle de temps réduit a ses avantages et ces inconvénients.

On dit souvent qu’il ne faut surtout pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Alors on prend ce prétexte pour lancer plusieurs projets à la fois.

  • Le principale avantage est que vous aurez plus de chance d’avoir au moins un parmi tout le lot qui se démarquera plus rapidement.
  • Mais le point négatif de cette technique c’est quand on démarre avec moins d’expérience et surtout un petit budget, cela devient rapidement plus compliqué à tout gérer.

Cela peut passer dans le cas où vous avez plus d’expérience pour mieux s’organiser et avec un très bon budget pour investir dans le développement de tous ces projets.

Dans mon cas, je démarrais à peine donc avec moins d’expérience. La chance que j’ai eu c’est que j’investissais une partie de mes revenus dans le développement des sites. La « fièvre contagieuse de nouvelles idées de niche » a fait que sans avoir bien travaillé sur mes premiers sites j’ai vite relancé de nouveaux sites. Je me suis vite retrouvé avec une quatre-vingtaine de sites à faire développer. J’ai donc vite saturé et je n’arrivais plus à travailler sur tous les sites comme il se doit. Du coup, un bon nombre de sites délaissés, ou étaient restés « en chantier » comme je le mentionnais tantôt.

Finalement parmi tous il y avait qu’une vingtaine sur les quels j’arrivais à bosser réellement. Les revenus ont commencé par grimper seulement quand je me suis concentré sur le développement de 5 qui se démarquaient du lot. Et seulement eux aussi arrivaient constamment à générer de revenus sympathiques.

Alors il est à noter que : Sans bosser proprement avec sérieux sur un projet, ne vous attendez pas à des miracles. Et surtout savoir mieux s’organiser.

 

3. Se contenter de ses acquis

Arrivé à l’étape où j’ai commencé par gagner entre 2000 à 3000€ par mois, rêvant un peu de liberté, je me suis reposé sur mes acquis en laissant couler douce ignorant que le Web n’est Jamais stable. J’avais vite pris goût à ce style de vie où je ne travaillais plus assez mais j’attendais que l’argent tombe chaque fin du mois en automatique. Je pensais que les revenus ne feraient que grimper seuls sans travailler plus. Alors que c’était une Grosse Bêtise que je commettais.

Dans les activités sur le web surtout dans le domaine de la création de sites de niche, il faut toujours continuer par entretenir les sites. Ne serait-ce que travailler dessus quelques heures de temps en temps apportera un vrai plus au moins à leur entretien. C’est très rare que ça reste constant sans entretien. C’est comme les dents de scie, soit ça grimpe, soit ça descend.

Ce qu’il faut aussi noter, c’est quand on commence par délaisser petit à petit ses activités pour souffler un peu, on perd très vite en motivation. Arrivé à un stade cela devient très vite plus difficile de reprendre son élan. Donc même si vous voulez souffler un peu dans vos activités, il ne faut surtout pas tout abandonner. Sinon ça vous serait plus compliqué de regagner en motivation pour reprendre là où vous aviez tout laissé.

 

4. Vendre des sites de son réseau à ses débuts

J’ai eu à goûter aussi à l’expérience de la vente de sites et cela a ses avantages et inconvénients.

Points positifs :

  • Cela vous fera une bonne rentrée d’argent d’un coup dans la caisse.
  • Vous aurez moins de boulot à entretenir tous les sites.
  • Réinvestissement de cet argent dans le développement des sites restants ou créer de nouveaux sites à ajouter à votre réseau.
  • Moins de risque sur le long terme s’il arrivait que le site vendu perde ses positions du jour au lendemain dans les classements de résultats de Google par exemple.

Points Négatifs :

  • Diminution de revenus mensuels, surtout si les sites vendus sont ceux qui rapportaient le plus dans votre réseau ou étaient les plus stables.
  • Dans le cas où la somme reçue pour la vente a servi uniquement d’investissement dans des Passifs ou même des Actifs qui ne rapportent rien en retour.
  • Perte de revenus additionnels, dans le cas où les actions effectuées en amont dans la construction des liens pour le site prennent effet qu’après la vente de ce dernier.

Heureusement dans mon cas j’ai vendu plus de petits sites qui ne rapportaient pas encore de bons revenus. Certains même étaient nouveaux donc ne rapportaient quasiment rien mais avaient de bons potentiels. Mais ma seule erreur a été d’avoir utilisé ces revenus à des fins qui ne rapportent rien en retour, donc dans des Passifs. 🙁

 

5. Investir dans des passifs

On appel Passif, tous bien qui coûte de l’argent sans rien rapporter en retour en terme de gains et qui a une valeur dégressive sur le temps. À l’opposé d’un Actif qui est un bien qui fait gagner de l’argent tous les jours et sur du long terme. Je vous donne plus de détails bientôt dans la suite.

Immobilier (location) :

Comme tout allait bien, on a déménagé dans une villa plus grande avec plus d’espace et de tranquillité moi et ma femme.

Cela nous coûtait plus cher mais rien de grave. J’aime la liberté et la tranquillité d’esprit. 😉

Engins de déplacement :

Les moyens de déplacement sont des maux nécessaires, alors on a payé une moto et une voiture. J’avais offert la moto à madame pour son anniversaire. Je me suis offert à moi même ma toute première voiture, une MAZDA 6 en récompense de tous les sacrifices effectués depuis le début de mon aventure sur le web. (LOL…) 😀

Ma première voiture - MAZDA 6

Ma première voiture – MAZDA 6

Tout ceux qui suivent mon parcours depuis le début savent que que j’ai eu à sacrifier toute ma liberté ainsi que ma vie sociale pour construire tout ce que j’ai aujourd’hui. Je m’enfermais à longueur de journée dans ma chambre pour apprendre apprendre et apprendre, puis en suite appliquer. Une des raisons aussi de mon voyage vers le Gabon sur un coup de tête. Là où à part mon boulot de développeur web que j’avais là bas dans une société informatique de la place, je ne faisais rien d’autre que m’enfermer pour bosser dur sur mes projets web. Tout ceci pour simplement dire que j’avais vraiment mérité cette récompense. 🙂

L’erreur commise est que ce sont des revenus tirés de mes premières ventes de sites que j’ai investi dans l’achat de cette voiture. Je voulais que ça soit symbolique, une sorte de souvenir pour moi. 😀

Terrain + construction de maison

Ce point est un peu mitigé. Investir dans l’achat d’un terrain et la construction d’une maison sont souvent placés en Actif. Du moment où ce serait à la suite mis en location ou être vendu pour tirer une plus value par exemple. Par contre du moment où c’est pour y habiter ce n’est plus du tout un Actif mais plutôt un Passif.

Pour info, je ne suis pas du tout un expert en finance, donc j’explique juste simplement avec mes mots. 😀

Si vous êtes intéressé par le sujet, regardez la petite vidéo explicative suivante, résumé du célèbre livre Père Riche, Père Pauvre de @Robert T. Kiyosaki. Cela m’a vraiment ouvert l’esprit sur certains points essentiels que la plupart ignorent en investissement. Vous pourrez me donner votre point de vue dans les commentaires pour qu’on en discute.

 

 

Vous pouvez lire aussi les avis de personnes ayant déjà lu ce livre à l’adresse suivante.

Alors… de mon côté, j’ai eu à payer un terrain (460m²) puis commencer par construire la première des maisons de mes rêves dessus. Et tout ça avec les économies que je faisais en plus d’une partie du montant tiré de la vente de certains de mes sites. Encore une Grosse Erreur!

Comme expliqué dans la vidéo, notre maison principale n’est pas du tout un Actif mais plutôt un Grand Passif. Cette action m’a fait beaucoup dépensé et continue de le faire car la construction est toujours en chantier pour le moment. Je partagerai avec vous au moment venu quelques photos avec vous. Pourquoi-pas ? 😉

Je pense avoir pris cette décision pour pouvoir économiser le loyer de la villa où nous logeons moi et ma femme. Pas mauvaise l’idée en soi, mais c’était trop tôt et je me suis trop précipité dans son accomplissement. Surtout qu’investir les revenus d’une vente de ses sites ainsi que toutes ses économies dans un Passif, … (Pas terrible!)

On ne vend jamais des Actifs pour investir dans des Passifs. MEGA Grosse Erreur! 🙂

 

6. Moins d’investissement dans son business

La plus grosse erreur commise est d’avoir fait beaucoup plus de dépense que ce que je réinvestissais dans mon business. Il est même arrivé un moment où j’avais totalement délaissé mes sites pour me contenter que du peu que je gagnais déjà.

Je croyais bêtement que les revenus allaient toujours continuer à augmenter ou soit rester constants sans travailler. Alors que dans ce domaine soit les revenus grimpent soit ils redescendent, c’est systématique.

Pour arriver à maintenir ses revenus il faudra comme je l’avais déjà mentionné ci-dessus, continuer au moins à travailler quelques heures dessus de temps en temps. Surtout que les algorithmes de Google ne cessent de changer de jour en jour.

Heureusement qu’au moins je continuais par offrir mes services en assistance virtuelle à la société française à laquelle je travaille depuis le temps, même si j’ai diminué considérablement le nombre d’heure de travail pour eux. Cela me permet quand même d’assurer mes arrières pour vite me bouger et relancer mes activités sur la bonne voie.

Comment je compte alors procéder pour remonter la pente? C’est ce que je vais partager avec vous dans le point suivant.

Avant d’attaquer le prochain point, laissons nous emporter un peu avec ce morceau de @LaFouine Ft @Soprano (Repartir à zéro) que j’adore écouter. 😉

 

 

Allez revenons à nos moutons… 😀

 

Mes nouveaux plans action

Dans le but de faire remonter mes revenus, je compte repartir à zéro dans mon parcours. Un nouveau départ avec plus d’expérience et un plan d’action plus élaboré. Voici quelques points importants.

  1. Trier tous les sites restants de mon réseau de test, puis choisir ceux qui commencent déjà par générer des revenus. Les mettre à jour en les faisant grossir avec plus de contenu et plus travailler sur la quête de backlinks.
  2. Construire un nouveau réseau de site avec une analyse plus parfaite et plus stratégique, de sorte à commencer par générer plus rapidement des revenus avec les sites. Je compte sur ce point utiliser en partie la technique de l’intention commerciale, mieux expliquée par Kevin Jourdan dans son article sur le sujet que je vous invite à consulter si ce n’est déjà fait.
  3. Comme il va falloir investir dans la construction des sites, je pense recommencer par promouvoir mes services web comme avant sur mon site d’Agence Web Ayewe.com. Il va falloir refondre totalement le site pour le rendre plus professionnel.
  4. Mieux gérer mes revenus en diminuant le plus possible les dépenses, puis réinvestir une bonne partie des revenus générés dans le développement des sites du réseau.
  5. Essayer de dégager un peu de temps tous les jours dans la soirée pour apprendre de nouvelles choses avant de clôturer chaque journée.
  6. Et enfin commencer par travailler petit à petit dans la construction de certains Actifs qui feront augmenter la valeur de mon patrimoine. 😉

 

Conclusion

En conclusion, la leçon tirée est qu’en tant que web entrepreneur débutant il ne faut JAMAIS :

  • Baisser les bras en se contentant de ses premiers acquis, croyant que la vie serait toujours rose et que les activités continueront par se développer d’elles-même.
  • Vendre ou utiliser tous les revenus de ses sites pour investir dans des Passifs.
  • Arrêter de réinvestir les revenus gagnés dans ses projets pour les faire développer plus.

Les investissements dans des biens sont de bonnes choses, mais il faut les réaliser en temps opportun et avec une vision plus calculée. Toujours mettre de côté avant toute dépense personnelle, une partie de ses revenus pour réinvestir dans ses projets, et mettre une autre partie en sécurité (à ne pas toucher). Et surtout toujours penser sur le long terme en créant plus d’Actifs que de Passifs.

Aviez vous été aussi dans ce cas ? Qu’aviez vous fait pour vite remonter votre pente ?

Des questions ou suggestions ? Soyez libre et réagissez ci-dessous dans les commentaires.

Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre. 🙂

Et n’hésitez surtout pas à partager cet article avec vos amis si vous le trouvez intéressant ou inspirant.

A très vite pour un nouvel article…

Amicalement 😉

Efraïm A.
 

Blogueur - Web entrepreneur à temps plein et Créateur de NicheMaster.fr

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 4 commentaires