18

Méga bilan de revenus après ces 3 dernières années de tests

Ah oui… De retour… 🙂

Les amis et lecteurs fidèles de ParcoursWebEntrepreneur.com, devenu maintenant NicheMaster.fr pour certaines raisons que je vous expliquerai bientôt dans le prochain article.

Le dernier article publié sur le blog, 30 Novembre 2014. Et le dernier bilan était celui de Juillet 2014 publié en Octobre 2014.

Cela fait un peu plus de 2 ans et demi, pratiquement 3ans. WAO!!! Déjà ? Que le temps file… 😮

Mais ce qui est bien dans l’histoire c’est que je n’ai pas du tout chaumé.

 

Pourquoi tout ce temps de silence ?

La question que beaucoup de lecteurs qui suivaient attentivement mon parcours sur le blog PWE ont eu à me poser.

J’en profite pour vous faire un petit coucou à vous tous qui vous êtes inquiétés et aviez eu l’amabilité de demander de mes nouvelles. Vos messages m’ont vraiment plu et me sont allés droit au coeur. Tout le plaisir était pour moi. Je vous en remercie tous.

Alors pourquoi ce silence durant tout ce temps ?

Un petit résumé sera nécessaire. Cela servira en même temps d’un petit rappel. Comme je vous l’expliquais dans les derniers articles en ce temps là,

  • J’avais commencé par me lancer dans la construction de mes premiers sites de niche.
  • J’avais été contacté par une grosse société Française qui offre des services Web, puis commencé par travailler pour eux à distance en assistance virtuelle, en tant qu’agent de leur support technique et commercial. Travaillant pour eux plusieurs heures dans la semaine, j’arrivais donc à générer entre 500 à 800€ par mois. Ajouté à quelques « bricoles » d’activités que je faisais en parallèle sur le web qui me rapportaient dans les 100 voir 200€ mensuel. Le tout converti en Franc CFA dépassait largement le salaire de vrais fonctionnaires cadres dans mon pays.
  • Cela m’a donc permis de dire Bye Bye Boss dans mon boulot de développeur web que j’avais à Libreville (capitale du Gabon). C’était un peu risqué, car c’était pas un contrat fixe signé noir sur blanc avec la société française en question, mais je me suis lancé.
  • Je suis donc rentré au pays, Lomé (capitale du Togo). Cela, pour mieux poursuivre mon parcours de web entrepreneur, la vie étant moins chère ici qu’au Gabon. En plus j’aurais la famille à deux pas de moi. J’avais trop la nostalgie du pays étant parti au Gabon sur un vrai coup de tête. ^^
  • Je me suis marié avec ma copine puis on a loué une villa pour vivre à deux. J’avais commencé par avoir une vie sociale. Ce que je n’avais plus du tout depuis que j’ai commencé par me tremper dans l’univers web en m’enfermant pour parcourir le web, lire, apprendre et appliquer.
  • Avec toutes les heures que je passais à travailler pour la société française, je n’avais plus assez de temps de libre pour mes propres activités. Alors le peu de temps qui me restait je le consacrais exclusivement à mon projet de réseau de site de niche.

Je pouvais bien me dégager un peu de temps en temps pour rédiger des articles sur le blog PWE. Mais j’ai jugé bon de laisser couler, car seulement publier des bilans de revenus sans apporter de vraies valeurs ajoutées aux lecteurs du blog ne me plaisaient plus.

Après plusieurs réflexions, j’ai trouvé que juste inspirer un lectorat en publiant ses revenus et raconter son parcours, sans vraiment montrer comment faire et aider les gens à en faire de même était un peu ingrat de ma part. Cela ressemblait un peu à de la « branlette » . 😀

Je jugeais aussi que j’avais pas encore le bagage suffisant ou assez d’expérience à partager, d’autant plus qu’il y avait déjà des tas d’autres blogs avec des contenus très intéressants sur le sujet.

Et non seulement ça, je venais juste de démarrer la création des sites de niche, donc un besoin d’alimenter les sites en contenu. Je ne pouvais pas me permettre de beaucoup puiser dans les revenus que je gagnais pour investir dans la rédaction des articles par des prestataires. Le fait est que je n’avais absolument aucune autre source de revenu à part ces activités sur le web. Il fallait donc que moi même je mette la main à la patte et rédiger la grande partie des articles. Un boulot ÉNORME surtout quand on n’y connait absolument rien dans la niche en question.

Nous n’allons pas tarder sur ce point. Il y a plus intéressant à partager avec vous. La partie qui vous intéresse souvent le plus, ce que j’ai pu générer comme revenu au cours de ces 3 dernières années d’activités. 🙂

 

Bilan de revenus

Je peux dire qu’au début de l’aventure j’étais super motivé. 400% était même peu. J’avais vraiment un feu d’enfer en moi dans le but de vite atteindre mon objectif qui était d’atteindre rapidement les 2000 à 3000€ de revenus mensuels. Est ce que j’ai pu les atteindre ? Vous le saurez bientôt dans la suite de cet article.

Ça n’a vraiment pas été facile, surtout au début car il fallait à la fois être au four et au moulin sur tous les plans. J’avais finalement jugé bon de déléguer la partie rédaction d’articles. Mon rédacteur attitré (Togolais aussi mais qui rédige très bien), petit coucou à lui qui est aussi un lecteur fidèle du blog, deux autres rédactrices (Malgaches) ainsi que quelques fois la plateforme Textbroker pour aller plus vite. Je m’occupais moi même de tous les autres points :

  • Recherche des mots clés (principaux et secondaires)
  • Installation et configuration des sites,
  • Création des pages de réseaux sociaux,
  • Commande des articles,
  • Mise en forme et publication des articles,
  • Mise en place des encarts publicitaires pour les sites à monétiser avec la régie Adsense par exemple,
  • Recherche et sélections de meilleurs produits s’il s’agit d’un site à monétiser avec Amazon,
  • Le netlinking interne des pages et articles des sites,
  • Et la partie la plus importante mais aussi la plus rébarbative : la quête de backlinks (les liens externes qui pointent vers votre site)

Mais ce qui est souvent réjouissant et en même temps encourageant, c’est quand on commence par avoir petit à petit des résultats. On a toujours la banane chaque matin en consultant ses différents comptes. 🙂

Mais j’ai eu à commettre vraiment beaucoup d’erreurs que je ne souhaiterais à personne. Des erreurs qui m’ont beaucoup freinés dans mon élan, et d’autres qui ont fait littéralement « casser la gueule » à certains de mes sites. Je vous en donnerai plus de détails dans un prochain article qui serait spécialement dédié à ça.

Allons maintenant au vif du sujet, les revenus générés.

Comme à l’accoutumé dans les bilans, je détaille tout en fonction des différents canaux de génération de revenus, avec des captures d’écran à l’appuis si possible comme preuve. Je trouve plus structuré, plus crédible et plus parlant ainsi. Pour encore plus de crédibilité, je pense même présenter les preuves en vidéo si possible pour les prochains bilans à venir.

Régies publicitaires (Adsense & Criteo) :

Je m’étais lancé à fond dès le départ sur un des sites de mon réseau axé sur un sujet que j’aime beaucoup malgré que son CPC (Coût Par Clic) était très faible. J’ai vu qu’il y avait du potentiel et le marché était pratiquement vierge en ce temps là. J’avais pu rapidement développer une vraie audience sur le site. Il avait bien grimpé dans les classements de recherche Google sur quelques gros mots clés de la niche.

Le traffic a donc grimpé jusqu’au tour de 5 000 visiteurs par jour sur le site, et générait lui seul au tour de 20 à 25€ / jour. Je lui avais donc loué tout un serveur VPS à part dédié à lui seul pour son bon fonctionnement. Il a très bien marché. Mais à la suite, plusieurs mésaventures lui étaient arrivées par ma faute. Je vous raconterai tout dans un prochain article sur quelques Grosses erreurs à éviter. En attendant vous pouvez consulter les détails et statistiques du site en question ici.

D’autres sites m’ont bien rapportés aussi avec la régie Google Adsense.

J’ai pu seulement générer d’Août 2014 au 30 Juin 2017 : 13 688,21€ (2 893,84 + 10 794,37) de revenus Adsense.

J’ai deux comptes Adsense différents. Les captures sont donc les suivantes. Vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en grand format.

Revenus Adsense d'Août 2014 à Juin 2017

Revenus Adsense d’Août 2014 à Juin 2017

Revenus Adsense du 10Juin2015 au 30Juin2017

Revenus Adsense du 10Juin2015 au 30Juin2017

 

J’ai aussi testé la régie publicitaire Criteo avec mon site à gros trafic dont je vous parlais ci-dessus. Cela m’a rapporté en tout 587,23€ avant que je l’enlève faute de trafic en baisse qu’avait commencé par subir le site. Cette régie n’accepte que des sites générant énormément de trafic (au moins 100 000 visiteurs/mois). Capture ci-dessous.

Revenus Criteo Août2015 à Mai2016

Revenus Criteo Août2015 à Mai2016

 

> TOTAL : (13 688,21 + 587,23) = 14 275,44€

Affiliation (Amazon & 1TPE) :

Au démarrage de mon réseau de site, je privilégiais plus les sites monétisable avec du Adsense. Ce qui fait que j’ai commencé par plus travailler sur les sites Amazon qu’en début 2015.

  • En 2015 j’ai pu générer que 2 084,93€. Je n’ai pas pu avoir la capture des stats de cette période, mais j’ai au moins pris la capture des paiements. (Capture ci dessous).
Revenus Amazon 2015

Revenus Amazon 2015

 

  • En 2016 j’ai pu générer que 8 692,54€ avec les sites de mon réseau. (Capture de stats ci dessous)
Revenus Amazon 2016

Revenus Amazon 2016

 

  • Cette année 2017, de janvier à Juin,  j’ai pu générer que 4 091,73€ pour le moment. (Capture ci-dessous)
Revenus Amazon Janvier à Juin2017

Revenus Amazon Janvier à Juin2017

 

Total : 2 084,93 + 8 692,54 + 4 091,73 = 14 869,20€

A part Amazon j’ai eu aussi à promouvoir quelques produits numériques de la plateforme 1TPE. Ce n’était pas ma priorité cette plateforme d’affiliation, c’était juste quelques tests. Ils m’ont fait générer quelques commissions d’ici et là, donc très peu. Juste 229,10€.

 

> TOTAL : (14 869,20 + 229,10) = 15 098,30€

Vente de sites de niche :

Arrivé à un moment, j’ai constaté que j’avais lancé beaucoup trop de site. Le fait est qu’il y en avait plusieurs qui rapportaient juste quelques miettes par mois, et d’autres qui ne rapportaient absolument rien. Je n’arrivais plus à bosser moi seul sur toute la panoplie de site que j’avais à mon actif à gérer. J’étais seul à travailler à part la partie rédaction que j’ai déléguée, comme déjà expliqué.

Un jour j’ai été contacté par une personne intéressée par un de mes sites, et a demandé si j’accepterais de le vendre. C’était un site qui ne me rapportais pas encore grand chose dans le réseau. J’ai donc accepté négocier avec lui, puis profité pour lui en proposer d’autres aussi. Il était intéressé, alors petit à petit il a payé quelques uns de mes petits sites.

Après quand quelques uns des sites ont commencé par se casser la gueule suite à certaines mises à jour de Google, je l’ai contacté pour lui liquider encore d’autres. Bien sûr en toute franchise et transparence avec lui à propos des états actuels des sites. Les prix de vente étaient donc assez réduits, mais on a pu s’entendre.

Cette action a vraiment eu un impact à la fois positif et négatif dans mon business. Je vous donnerai plus de détails avec toutes les raisons dans un prochain article qui sera dédié à cela.

Alors en terme de revenu, avec la vente des petits sites de niche :

> J’ai donc pu générer en tout 9 550€.

Freelance / Prestations de services web :

La prestation de services qui m’a plus rapporté sur le web en ces dernières années, c’est celle d’assistance virtuelle pour la  société française dont je vous avais parlé.

  • D’Août à Décembre 2014, j’ai pu générer avec mes prestations pour eux  4 218€.
  • En 2015 je bossais plusieurs heures par jour pour eux, même les samedi et dimanche pour la permanence. Ce qui me faisait gagner entre 900 à 1 200 € par mois. Cela m’a généré 11 440€ en 2015.
  • En 2016, j’ai un peu baissé le nombre d’heure de travail pour eux, de sorte à plus les consacrer au développement de mon réseau de site. Moins d’heures alors les week-end. Les revenus ont donc un peu baissés (autour de 800 €). Revenus générés : 9 330€ en 2016.
  • En fin d’année 2016, ils ont recrutés quelques stagiaires alors ils m’ont demandé si j’aimerais libérer encore quelques heures. J’ai donc laissé tomber les heures du week-end. Je bosse alors pour eux que les jours ouvrés maintenant (4h les soirs de 16h à 20h, heure de Paris). Mes revenus sont donc passés autour de 500 €. Revenus générés pour ces 6 premiers mois (Janvier à Juin) de cette année 2017 : 3 054€

Total :  (4 218 + 11 440  + 9 330 + 3 054) = 28 442€

J’ai été recommandé aussi par une ancienne cliente à une de ses clientes (Directrice d’une association humanitaire Suisse) pour lui offrir mes services. On a eu à travailler ensemble sur la refonte totale de leur site principal avec un tout nouveau design professionnel muni d’un système multi-langage (Français/Anglais). En plus d’un peu de SEO. Je les avais facturé à seulement 6€ de l’heure vu que c’était une association humanitaire. Cela m’a généré au total 766€.

> TOTAL :  (28 451,15 + 766) = 29 208€

0
GRAND TOTAL : 14 275,44€ + 15 098,30€ + 9 550€ + 29 208€

 

De façon précise, après le bilan minutieux effectué en fin d’année 2016 dans mes activités web, je me suis retrouvé avec un revenu de 30 679,46€ sur l’année 2016, sans compter les prestations de services offertes hors web.

  • Revenus de mon réseau de site : 20 940,46€
  • Prestations de services : 9 739,00€

Encore une fois je reconnais que ce sont de très petits (même minuscules) résultats comparés aux revenus qu’arrivent à générer plusieurs autres web entrepreneurs en ligne. Il était donc possible d’en faire beaucoup plus si je m’étais donné avec plus de sérieux dans mes activités. J’ai passé trop de temps à couler douce, à m’amuser, à procrastiner et à me contenter du peu que je gagnais. Une GROSSE bêtise qui m’a vraiment coûté chère en fin de compte.

 

Dépenses :

Avant je n’incluais pas les dépenses dans les bilans. Je vais commencer par les comptabiliser aussi. C’est une partie qu’on ignore souvent alors qu’elle est très importante pour réellement savoir ce qu’on dépense, et savoir comment mieux gérer ses finances.

Cela me fait penser à une citation qui dit :

Le plus important n’est pas combien tu gagnes, mais combien tu arrives à épargner après les dépenses.

Je ne me rappelle pas précisément de la phrase exacte, mais en gros c’est ce que ça veut dire. 😀

Je ne pourrais malheureusement pas détailler cela comme il le faut sur toute la période des 3ans, car j’ai pris conscience de cela très tardivement.

Hébergement web :

Mais après quelques comptes des dépenses en renouvellement d’Hébergement web et noms de domaine juste au cours de l’année 2016, cela s’élevait à un peu plus de 2 000€.

Rédaction d’article :

Difficile à estimer, car c’est vraiment beaucoup. Et cela va me prendre un temps FOU à récapituler tout cela. C’est la partie qui fait quand même le plus dépenser en création de sites de niche, dans le cas où on choisi de déléguer la partie rédaction d’articles. Je peux donner une estimation de 7 000 ou  8 000€ à peu près sur toute la période du test.

 

Nouveaux objectifs fixés

Le bilan étant finalement fait. J’ai du coup une vision plus claire sur tout. Cela a été une sacrée expérience qui m’a vraiment beaucoup appris. Je compte maintenant clôturer cette page pour ouvrir une toute nouvelle en repartant à la case départ.

Je compte donc repartir à zéro avec un tout nouveau réseau de site. Cette fois ci mettre plus de sérieux et de rigueur avec plus de professionnalise pour enfin créer mon empire sur le web. L’empire avec comme coeur principal un réseau bien solide de sites de niche dans des niches extrêmement variées. Ce qui me permettra d’atteindre mon objectif principal qui est de : devenir millionaire avant mes 30ans. :p

Il ne reste alors que 2ans devant moi. Alors au boulot…

J’espère bien que ce bilan assez long et garni vous a plu, inspiré ou motivé car je l’ai rédigé avec tout mon coeur. J’espère qu’il vous inspirera à vous lancer aussi dans cette aventure, et créer votre propre empire de site pour gagner votre indépendance financière.

Si tu as pensé à quelqu’un en particulier en lisant en entier cet article, n’hésite pas à partager le lien de la page avec lui. Il vous en sera reconnaissant. 🙂

Des questions? Suggestions ou encouragements ?

N’hésite pas à réagir dans les commentaires.

Je me ferai un plaisir de te lire et de te répondre. Du coup, je saurai alors que tu es passé par ici. 😉

Amicalement;

Efraïm A.
 

Blogueur - Web entrepreneur à temps plein et Créateur de NicheMaster.fr

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 18 commentaires